RISQUES ACCIDENTELS

PLANS COMMUNAUX DE SAUVEGARDE (PCS) ET DOCUMENT D’INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS (DICRIM)

PLANS COMMUNAUX DE SAUVEGARDE (PCS) ET DOCUMENT D’INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS (DICRIM)

Pour faire face aux risques accidentels majeurs à l’échelle communale, l’article L.731-3 du Code de la sécurité intérieure impose au maire l’élaboration d’un Plan Communal de Sauvegarde (PCS) dans les communes dotées d’un plan de prévention des risques naturels prévisibles approuvé (PPRN), ou celles comprises dans le champ d’application d’un plan particulier d’intervention (PPI).

Le PCS est un document opérationnel qui vise à améliorer la prévention et la gestion des crises en confortant le rôle des communes. Il détermine en fonction des risques connus :

– les mesures immédiates de sauvegarde et de protection des personnes,

– fixe l’organisation nécessaire à la diffusion de l’alerte et des consignes de sécurité,

– recense les moyens disponibles et définit la mise en œuvre des mesures d’accompagnement et de soutien de la population.

La gestion d’une situation de crise dépendant autant de la préparation de la commune que de la réaction des habitants, le PCS doit être complété, au titre de l’article R125-11 du code de l’environnement, par un document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM), pour informer la population sur les risques et les consignes de sécurité.


Nous vous aidons pour :

– vous assister dans l’élaboration de tout ou partie du PCS (diagnostic des risques, définition des procédures d’alerte et d’information des populations, recensement des moyens, création d’une organisation de crise, élaboration des fiches réflexes, cartographies SIG…)

– Evaluer / faire une analyse critique du PCS

– Organiser des exercices

– Préparer et mise en forme le DICRIM

Nous consulter